Agnès, ancienne directrice des relations publiques de la Maison Cartier, elle est passionnée de mode et de décoration.

En 2016, Agnès décide de quitter Paris pour vivre à Bordeaux. Seulement, la vie a décidé qu’elle croise la route d’un cancer du sein en 2018. Pendant ces 9 mois de traitements qui se sont terminés début 2019, Agnès a créé Simone à Bordeaux. Elle a transformé son épreuve en quelque chose de positif et d’oser. 5 mois après la fin de ses traitements, un deuxième cancer est apparu. Après une longue bataille, elle gagne et finit ses traitements et ses opérations au premier semestre 2020.

Simone à Bordeaux est une jeune marque de bijoux fantaisie de très bonne qualité. Des modèles funs, colorés, épurés, frais et tendance. Les bijoux peuvent se porter seuls ou en accumulation. Tous les bijoux sont faits main, elle crée et se fait aider pour l’assemblage par les travailleurs de l’ESAT. 4 travailleuses handicapées qui travaillent super bien et qui la boostent lors des longs mois de maladie.